Bookys

Sri Nisargadatta Maharaj - Ni ceci, ni cela (1986)

Sri Nisargadatta Maharaj - Ni ceci, ni cela (1986)

  • Catégorie: Divers
  • Editeur: Les Deux Océans
  • Vues: 778
  • Date d'ajout: 30/03/2024 05:13

Chacun s'efforce de protéger le facteur temps, c'est-à-dire la conscience. Ils veulent le préserver, le conserver. Aussi longtemps que le temps est là, la conscience est là et la conscience est là aussi longtemps que le corps est là. Lorsque l'existence humaine s'achève, le temps n'existe plus. Quand le temps n'existe plus, la conscience n'existe plus. Tant que l'être est là les activités se poursuivent, mais dès que vous avez pris conscience que vous n'êtes pas ce corps, la manifestation n'a plus pour vous aucun attrait. Dès que s'établit la ferme conviction que vous n'êtes pas ce corps, votre comportement change. Vous devenez semblable à un des cinq éléments, ne prétendant jamais être responsable de ce qui arrive. Vous n'avez plus de besoins, vous ne demandez plus rien.

Nombreux sont ceux qui se complaisent dans des attitudes spirituelles. Il n'est pour eux pas question d'abandonner leur identité corporelle. Ils poursuivent leur quête de professions de foi, de dogmes, d'exercices, jamais ils ne remettent en cause leur identité ou ne sondent l'intérieur a la recherche d'eux-mêmes. Tous ces comportements sont caractéristiques d'une attirance vers l'intellect et non vers notre véritable nature. Beaucoup changent de foi comme certains changent de femmes, esclaves de la dictature cérébrale.

Quand un boucher atteint la compréhension ultime il poursuit sa vocation d'abattre les animaux, parce qu'il sait qu'il s'agit d'une des fonctions du corps et qu'il n'est pas plus le corps que l'intellect. Il n'a même pas besoin d'un Dieu ou de Brahman !

Partager

Sri Nisargadatta Maharaj - Ni ceci, ni cela (1986)